Publié par Cyril Alain

TIRELIRE

Le 7 novembre, c'est tenue notre première réunion de négociation pour l'avenant PERCO

Présent la Direction

Pour les organisation Syndicale : CFE CGC, CGT et Nous

Petit rappel sur le PERCO

Dispositif à adhésion facultative, le Perco permet à chaque salarié de se constituer, à son rythme, avec l’aide de son entreprise et en vue de sa retraite, une épargne financière dans des conditions fiscales avantageuses. Cette épargne peut être perçue, à partir de la retraite, sous forme d’un capital, d’une rente viagère ou d’un panachage des deux. Les sommes placées sur un Perco peuvent également être débloquées par anticipation pour l’acquisition d’une résidence principale.

Depuis peu, le versement d’une quote-part de réserve spéciale de participation s’effectuera par défaut sur le Perco, lorsque le salarié n’aura pas fait de demande particulière d’affectation.

 

L’objet de cette réunion est de faire un point sur le dispositif et de négocier une nouvelle grille d’abondement exceptionnelle pour 2013

En début de séance, l’employeur a voulu nous faire signer l’avenant PERCO permettant à NATIXIS d’administrer notre PERCO.

 

Nous avons dit à l’employeur que si cette avenant fait référence d’une manière ou d’une autre à la possibilité d’alimenter le PERCO via le Compte Epargne Temps, Force Ouvrière ne serait pas signataire de l’avenant (http://fo.cocacola.over-blog.com/article-fo-conteste-aupres-de-l-employeur-les-regles-de-monetisation-des-jours-du-cet-108992743.html ).

Nous avons demandé des compléments d’informations notamment sur :

  • Le nombre et la ventilation des déblocages ayant eu lieu dans l’année
  • Le nombre de nouveau compte

 

Les faits les plus marquants

  • Nous noterons une augmentation du taux d’adhésion qui a augmenté de 53% en 2011 à 55%, mais il faut mettre cette augmentation en rapport avec le niveau de la participation/intéressement de 2011.
  • Le montant moyen placé est en recul
  • Le collège cadre a le plus recours au transfert du CET vers le PERCO
  • Le reliquat disponible de 63 k€.

 

Reste maintenant à définir une nouvelle grille d’abondement exceptionnelle de redistribution du reliquat.

Nous avons fait remarqué à l’employeur au vu des chiffres annoncé, que l’intéressement/participation 2012 risquait fort de ne pas permettre aux salariés d’épargner et qu’ils nous faillaient trouver un motif qui reste motivant.

Prochaine réunion le 20 novembre fera l’objet de discussion sur la grille.

Si vous avez des idées n’hésitez pas à les remonter.

Certains m’ont déjà demandé si il était possible de repartir de manière égalitaire le reliquat même en ouvrant des comptes pour les salariés n’en ayant pas … la question sera posée.

 

Cyril et Alain

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article