cerises.jpgFaisant suite au premières propositions de l'employeur voici notre retour :

 

  Rémunération / Pouvoir d’Achat 

 

Proposition  Augmentation Générale de 1% + Enveloppe d’augmentation Individuelle de 1.2% distribuée au petit bonheur la chance pour les OETAM .

 

Application d’un talon de 40 € ou plus pour les OETAM  dont le salaire est inférieur à 2000€ brut : NON
 

  Application de 2 % de rattrapage pour les salariés dont le salaire est inférieur de 4% et plus au salaire moyen de référence du coefficient les concernant : NON

 

Revalorisation de la grille salariale de Coca-Cola production de 2 % : NON

 

Maintien du dispositif Chèques Vacances sans évolution et vers une distribution semblable à CCE très difficile à mettre en place  chez CCP.
 

Plafonnement de la prime d’ancienneté à 18% pour les salariés ayant + de 18 ans d’ancienneté :NON

Intégration de la prime d’ancienneté ou de la prime d’équipe dans le calcul du 13ème mois :  NON

 

Revalorisation de la prime booster :NON 


Prise en charge par l’employeur des augmentations éventuelles de la mutuelle  : NON


Mise en place d’une prime transport :NON

 

Temps de travail

Instauration d’un 2éme jour d’ancienneté pour les salariés ayant 10 ans d’ancienneté ; et 1 jour de repos supplémentaire pour les 55 ans et plus :NON

 

Améliorations Conventionnelles

Congés Exceptionnels Jours événements familiaux :

· Passage à 5 jours pour la naissance ou l’adoption d’un enfant :NON

· Passage à 5 jours pour le décès du conjoint, d’un enfant :NON

· Passage à 3 jours pour le décès du père, de la mère du frère ou de la soeur : NON

· Passage à 2 jours pour le décès beau-père, belle-mère, beau-frère et belle-sœur et grands-parents:NON

 

Le temps des rois pour les actionnaires, le temps des cerises pour les salariés!

On ne s’attendait pas à des miracles, mais aujourd’hui force est de constater que nous avons touché le fond.

Avec une inflation oscillant de 1.5 % à 1.8 % à ce jour, l’augmentation Générale proposée est proprement indécente.

Le dispositif chèques vacances tel qu’il existe à ce jour, prunelles des yeux pour les salariés, pourrait même être mise à mal soit disant pour s’aligner sur le modèle CCE.

De plus, vue l’avalanche de négations à nos revendications, Force Ouvrière laisse nos dirigeants reprendre leurs esprits (sans doute étourdis par leurs profits personnels) et exige des propositions honnêtes,justes et motivantes pour tous dès la prochaine réunion.

 

Vos élus FORCE OUVRIERE

Tag(s) : #CCP, #Industriel, #Vie des syndicats
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :