fo-fgta.pngCoca-Cola uniformise son outil industriel

Son Projet de Plan Performance

ne doit pas se transformer pour les salariés

en Plan Pour Partir.

 

Le 22 septembre 2010, Coca-Cola Entreprise a présenté en Comité d’Entreprise Européen son projet visant à uniformiser, optimiser les organisations de ses usines qu’il possède dans les 4 pays (Belgique, France, Grande-Bretagne, Pays Bas) et a affiché sa volonté de vouloir garder ses implantations locales.

 

Coca-Cola met habilement en avant le fait qu’il n’y aura aucun licenciement en France !

 

Pourtant, 148 postes en France sur 1061 salariés dans les 5 usines sont touchés en plus des emplois menacés sur les sites d’Edmonton et de Colwall au Royaume-Uni.

 

Dans cette perspective, les syndicats appellent Coca-Cola Ent. à mener une consultation loyale, sérieuse et constructive sur le PPP, non seulement au sein du Comité d'Entreprise Européen par un accord avec l’EFFAT qui définira les principes de reclassement (qui devront être harmonisés dans les entreprises Coca-Cola ent.) mais également au sein de toutes les structures nationales et locales d'information et de consultation (CCE, CE, CHSCT).

 

Pour FORCE OUVRIERE, la seule issue possible résidera sur le fait que les propositions de reclassement présentées aux salariés victimes de la suppression ou modifications de leur poste soient bien adaptées et conviennent à ceux-ci.

 

Aussi, FORCE OUVRIERE veut que la gestion de ce projet se fasse par une communication sans faille entre les responsables et les salariés concernés mais surtout avec toutes les organisations syndicales présentes sur les sites.

 

Pour Force Ouvrière, il ne doit pas y avoir de licenciements secs dus au PPP !

 

Parallèlement, FORCE OUVRIERE portera une attention toute particulière quant au devenir de tous ceux qui sont aujourd’hui usés par des années de travail, posté ou non, présents ou éloignés de leur poste de travail pour raisons de santé.

 

FORCE OUVRIERE demeurera particulièrement vigilant face à cette perspective d’avenir incertain chez COCA-COLA, qui provoque l’inquiétude et l’angoisse des salariés touchés par ces modifications.

 

Par la large distribution le 27 octobre 2010 de notre lettre ouverte, la FGTA-FO et les syndicats FO COCA-COLA apportent leur soutien aux salariés de chez COCA-COLA des différents pays touchés par ce Plan Performance.

 

La FGTA-FO et les syndicats FO COCA-COLA appellent les salariés à la manifestation massive du 28 octobre pour la défense de leur emploi, de leurs avantages sociaux et de leur retraite.

 

Paris, le 25 octobre 2010

Tag(s) : #CCE, #CCP, #Industriel
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :