Publié par Force Ouvrière

Le ministre du Travail, Michel Sapin, a annoncé ce mardi un «coup de pouce» de 0,6%, en sus d'une revalorisation liée à l'inflation de1,4%.


Le ministre du Travail, Michel Sapin, a annoncé ce mardi un «coup de pouce» de 0,6%, en sus d'une revalorisation liée à l'inflation de1,4%.
Le salaire minimum sera finalement revalorisé de 2% au 1er juillet prochain. Le ministre du Travail, Michel Sapin, l'a annoncé ce mardi, à l'issue d'une rencontre avec les partenaires sociaux. «Il est important de prendre en compte, sans attendre, l'aspiration légitime des citoyens dont les salaires sont les plus bas. [...] Mais la situation économique est difficile, c'est une évidence. Il faut donc agir avec mesure», a expliqué le ministre, résumant la difficile équation que le gouvernement avait à résoudre.

La hausse annoncée compense pour partie l'inflation, qui a crû de 1,4% entre novembre 2011 et mai 2012. Elle représente aussi, pour 0,6%, un «coup de pouce» accordé aux plus bas salaires, comme l'avait promis François Hollande lorsqu'il était candidat à l'élection présidentielle. Actuellement fixé à 1398,37 euros bruts mensuels, le smic passera donc à 1.425,67 euros à partir du 1er juillet, soit un gain mensuel de 21,5 euros nets par mois pour un salarié.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article