Publié par Cyril

COMMUNIQUE DE PRESSEAprès le coup de massue reçu lors de l’annonce du plan social, l’heure est à l’action pour Cyril Herbin, délégué syndical central FO Coca-Cola.

 

Des débrayages sont ainsi annoncés sur l’ensemble des sites français de Coca-Cola (cinq usines, sept régions commerciales, un siège social et deux centres techniques) pour ce vendredi 23 novembre.

 

Ces mouvements sociaux dénoncent la politique mise en place par Coca-Cola Entreprise qui vise à supprimer plus de 200 postes en France dans le commercial, le marketing et la ­ finance. Ce dernier projet décime 26 % des effectifs des activités commerciales en France et 12,6 % en Europe alors que l’entreprise a annoncé dernièrement de confortables résultats financiers et que le programme de rachats de ses propres actions poursuit son cours.

 

Les salariés de chez Coca-Cola peuvent compter sur l’appui de la FGTA-FO puisque la Fédération n’en restera pas là a fustigé Christian Crétier, secrétaire fédéral en charge du secteur.

 

Des réunions d’informations / consultations vont continuer au niveau local, national et européen. La prochaine étant plani­fiée pour le 28 novembre à Bruxelles.

 

La mobilisation intersyndicale de demain exigera l’arrêt immédiat de ce plan, l’annulation des licenciements « boursiers », et la sauvegarde de tous les emplois dans ce groupe qui accumule des bénéfices.

 

De quoi secouer le roi de la boisson gazeuse !

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article