Publié par FORCE OUVRIERE

En grève et en manifestation. Ils étaient au moins 800 000 hier dans les rues de 245 villes de France pour clamer leur opposition au projet de système de retraites par points du gouvernement. Au moins 800 000 selon les chiffres du seul ministère de l’Intérieur, et bien plus de grévistes, qui n’ont pas tous défilé. Les témoignages recueillis sous les banderoles FO du cortège parisien confirmaient un degré de mobilisation et de détermination inédit, depuis bien longtemps.

 

Cyril, délégué syndical central FO chez Coca Cola : Si le gouvernement veut jouer le pourrissement, c’est un mauvais calcul

Je vais faire le tour de tous les délégués, pour voir ce qu’a donné la mobilisation d’aujourd’hui. J’ai déjà reçu des photos des collègues de Coca Cola Production du côté de Dunkerque, qui participent à des opérations escargots. Il y aura des assemblées générales qui vont se tenir, avec les unions départementales, indique Cyril.

La perspective des annonces du Premier ministre en milieu de semaine prochaine ne semble pas l’émouvoir plus que cela. A mon avis, explique-t-il, elles ne vont faire que confirmer nos craintes, et même peut-être éveiller d’autres consciences, donc si le gouvernement veut jouer le pourrissement, c’est selon moi un mauvais calcul. Les collègues sont de plus en plus nombreux à nous poser des questions, et nous les informons…

Patrick, non syndiqué, de Coca Cola : j’ai compris que ce projet de réforme est un recul

Le récit de Patrick illustre les propos de Cyril : « J’ai compris que ce projet de réforme est un recul, parce qu’on devra travailler plus longtemps pour arriver à avoir une pension qui nous permette, peut-être, de vivre. On ne sait pas quelle sera la valeur du point, comment elle évoluera et donc on se sait pas combien on va toucher… Moins en tous les cas ! J’avais envie de faire grève, mais je ne voulais pas y aller tout seul, alors j’ai demandé à Cyril, que je connaissais. Et il conclut : Je ne suis pas encore syndiqué, mais ça ne va pas tarder, j’ai déjà demandé le tarif des cotisations.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article