Publié par UITA

6 décembre 2018 Actualités

Version imprimable

Belgique2

Une délégation internationale de la campagne UITA composée de dirigeants syndicaux représentant les travailleurs de Coca-Cola en Indonésie et aux Philippines a rendu visite aux affiliés de l'UITA organisant des travailleurs de Coca-Cola en Allemagne, en Belgique et en Suède du 28 novembre au 3 décembre.

La délégation comprenait Lutfi Arifiyanto, le chef du syndicat indépendant SBMCC à Coca-Cola Amatil Indonesia, Dwi Haryoto, président national de la Fédération des travailleurs de l'alimentation et des boissons (FSBMM) en Indonésie, et Alfredo De Roja Marañon et Jowen Pasamonte Magcaling, dirigeants élus de la Fédération de Coca-Cola Syndicats (FCCU) aux Philippines. Ils ont fourni aux affiliés de l'UITA des mises à jour directes de la campagne en cours «Coca-Cola Zero Rights» de l'UITA.

Allemagne

Avant la tournée de solidarité en Europe qui s'est terminée en Suède avec une visite aux membres de LIVS dans l'usine Jordbro Coca-Cola le 3 décembre, la délégation est intervenue lors du prestigieux Forum des Nations Unies sur les entreprises et les droits de l'homme qui s'est tenu à Genève fin novembre pour souligner l'incapacité de The Coca-Cola Company à prendre des mesures concrètes pour remédier aux violations en cours en Haïti, en Indonésie, en Irlande, aux Philippines et aux États-Unis.
Suède2

Le syndicat allemand des travailleurs de l'alimentation NGG, le syndicat belge des travailleurs de l'alimentation et des services (CCAS-CSC) et le syndicat suédois des travailleurs de l'alimentation (LIVS) se sont engagés à lutter en solidarité avec les travailleurs qui luttent pour faire valoir leurs droits dans les opérations de Coca-Cola dans ces cinq pays et à se répandre. le mot sur les violations des droits de l'homme en série qui se poursuivent chez The Coca-Cola Company.

SOURCE

http://www.iuf.org/w/?q=node/6623

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article